Depuis leur lancement en janvier 2020, les tribus ont pris de l’envergure chez Orphoz. Vous vous demandez peut-être ce qu’est une tribu. Initialement c’est un modèle d’organisation mis en place par des équipes travaillant en agile, qui s’est depuis généralisé dans beaucoup d’organisations. Le but est de responsabiliser les équipes, de trouver un équilibre entre autonomie et alignement et de créer un contexte propice à l’innovation. Spotify a été une des premières entreprises à se structurer en tribus. Orphoz lui a emboité le pas, convaincu qu’une telle organisation peut être bénéfique tant pour nos clients que pour nos consultants. En fonction de ses appétences et de ses compétences, chacun peut contribuer au développement des tribus.

Nous revenons dans cet article sur notre processus de création de tribus au sein d’Orphoz afin de vous présenter le contexte de création, les objectifs que nous nous sommes fixés, nos convictions sur le mode de fonctionnement et où nous en sommes aujourd’hui.

Quel était le contexte chez Orphoz ?

Au sein d’Orphoz, nos consultants sont généralistes et accompagnent des projets de transformation à grande échelle, dans tous secteurs d’activités, et sur différentes expertises fonctionnelles. Cependant, naturellement, les consultants ont des affinités pour certains sujets et souhaitent les développer.
Tout a commencé il y a un peu plus d’un an, avec le regroupement d’une dizaine de consultants autour d’un intérêt commun : le digital. A la clef ? Beaucoup d’initiatives menées à bien ! Notamment, l’organisation de notre séminaire de formation d’été autour des enjeux de demain, la certification de consultants aux rôles de Scrum Master et Product Owner, la mise en place d’une newsletter interne sur des sujets digitaux, …
Notre volonté à travers le lancement « officiel » a été de valoriser cette initiative et permettre à d’autres, similaires, de se lancer. Deux types de tribus ont été définis : les tribus externes ayant un focus client et les tribus internes ayant un focus sur la vie du cabinet et des consultants.

Quels sont les objectifs des tribus ?

Leurs objectifs respectifs sont les suivants :
 
  • Les tribus externes visent surtout à apporter au client le meilleur de notre connaissance sur son sujet, mais également à proposer un axe de développement pour les consultants autour de la thématique de la tribu et contribuer activement au knowledge d’Orphoz.
  • Les tribus internes cherchent à développer les valeurs d’Orphoz et la vie du cabinet.
 
Quelles sont nos convictions pour faire de cette initiative une réussite ?

Notre première expérience avec la tribu digitale nous a permis de développer des convictions sur le mode de fonctionnement des tribus :
 
  1. Privilégier la souplesse et l’auto-organisation : Le parti pris est de ne pas contraindre ce fonctionnement avec les tribus. Concrètement cela se traduit par une participation sur la base du volontariat, sur l’absence de nomination de personnes dans des rôles spécifiques, et sur une auto-organisation dans la gouvernance
 
  1. Mettre à disposition des moyens : Cet engagement pouvant être consommateur en temps, des moyens peuvent être débloqués. Chaque tribu définit son ambition et ses intentions à travers l’écriture de sa feuille de route et de ses livrables associés. Des moyens peuvent être débloqués tout au long de l’année, sous forme de budget et/ou de temps dédié, à la suite d’un pitch devant les directeurs. Le pilotage se fera à travers le suivi des réalisations.
 
  1. Trouver la recette pour avoir une tribu dynamique : L’enjeu est d’avoir une tribu dynamique, pour y arriver, 4 ingrédients sont d’après nous essentiels : avoir une traction sur le sujet, à travers les missions ou les priorités d’Orphoz, avoir des consultants motivés et intéressés par la thématique, avoir une appétence du leadership et enfin impliquer les consultants à tous les grades.
 
Où en sommes-nous aujourd’hui ?

Aujourd’hui, 10 tribus ont été créées au sein d’Orphoz :
 
  • 5 tribus externes sur le Digital, la Supply chain, la Conduite du changement, le Lean et le Capability building
  • 5 tribus internes "Make it Elsy", "RSE", "Tribu Terroir", "Agencement des bureaux" et "Woman". Ces dernières ont des focus respectifs sur l'ergonomie et la nutrition dans le cadre de mode de vie des consultants, sur la prise en compte des enjeux sociaux et environnementaux, sur la création de moments de partage entre Orphoziens, sur l'aménagement des futurs bureaux Orphoz et sur l' "empowerment" des femmes dans le milieu du travail. 
Ce qui est le plus frappant est l’engagement des consultants pour les faire vivre et grandir, avec toujours plus d’énergie et d’idées.

Voici quelques exemples, non exhaustifs, de réalisations depuis le lancement :
- Le lancement d’un partenariat avec le GERES, acteur reconnu de la solidarité climatique
- La digitalisation d’un outil de diagnostic d’audit des flux
- La création de formations internes sur des sujets spécifiques tels que la « data visualization »
- La création d’une boîte à outils du changement qui regroupe les outils et méthodes à utiliser sur nos différents projets
- Le partage de recettes pendant la période de confinement
- L’intervention d’un médecin nutritionniste pour nous conseiller sur notre alimentation
- Et bien plus encore !
 
Les prochains challenges qui nous attendent sont le suivi de l’évolution de ces tribus, et de s’assurer que les mécanismes imaginés permettent de garder cette dynamique sans que cela ne devienne ni une contrainte, ni une source de sur sollicitation pour les équipes.
Nous continuerons à vous informer de l’évolution de ces initiatives, pour partager avec vous les succès mais aussi les difficultés que nous rencontrons.
 

Parutions récentes